Quels sont les types de rentabilités d’investissement en Ehpad ?

La forte demande d’installer les personnes âgées dépendantes en Ehpad crée une réelle opportunité d'affaires. En réalité, les seniors à un moment donné n’arrivent plus à subvenir à leurs besoins. Ils ont donc besoin d’intégrer un centre d’accueil pour un suivi professionnel. Dans ces conditions, la location en Ehpad est la seule option disponible. Ce qui avantage fortement l’investissement en Ehpad. Que rapporte donc ce placement au promoteur ?

Rentabilités commerciales

L’investissement en Ehpad est un financement flexible, prometteur et sécurisé. Mieux, visitez ici pour en découvrir plus. En effet, le tenant perçoit périodiquement les frais de location de ses résidents. Il ne peut donc manquer de verser ce qui revient à l’investisseur. Ce dernier gère donc la propriété avec aisance sans être présent. L’autre avantage est que les chambres en maison de retraites sont pour la plupart structurées suivant le besoin des personnes âgées. Il est disponible ainsi des chambres meublées simplement louer, des chambres avec services. Cette forme de location en Ehpad présente à l’investisseur des revenus variés chaque mois, ceci même pour une chambre inoccupée. Il est cependant recommandé de se faire conseiller par un expert en investissement. Pour bénéficier des avantages d’autre genre tel que la défiscalisation, il faut choisir les bons dispositifs. Lesquels sont adaptés dans ce contexte ?

Rentabilités fiscales

La loi Pinel donne le droit à un investisseur d’octroyer des mesures légales pour obtenir une réduction sur les frais d’imposition. Le pourcentage réduit pouvant aller jusqu’à 21%. De plus, le logement en Ehpad sous le régime Censi-Bouvard LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) ou LMP (Loueur en Meublé Professionnel) donne d’emblée accès à une diminution foncière qui s’élève à 11%. En particulier lorsque l’établissement est une nouvelle acquisition. L’obtention de déficit est accordée si le bail commercial est pour une durée de 9 ans au maximum. Aussi, les revenus obtenus sur la location en Ehpad sont classés dans les BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) et offre également une réduction de 50% sur l’investissement.