Comment sortir de l'endettement ?

De nombreuses personnes se sont retrouvées dans l'endettement pour diverses raisons. Et cela les préoccupe énormément au point de les empêcher de dormir. Mais la bonne nouvelle est qu'il est bien possible de sortir de ce problème. Comment sortir alors de l'endettement ?

Faites le point de vos dettes

Pour sortir de l'endettement, la toute première chose à faire c'est de prendre un carnet de note et de faire le point de vos dettes. Faites le point de vos dettes en mentionnant aussi bien le nom du créancier que le montant dû. Mentionnez également les soldes restants et le montant des mensualités et les taux d'intérêt.

 Cet exercice vous permettra d'avoir une idée exacte sur le montant global de votre dette. C'est un exercice qui n'est pas toujours agréable à faire, mais c'est important car il permet également de connaître clairement la source de vos endettements. 

Planifier un budget

Après avoir fait le point de vos dettes, il faut à présent établir un budget. Ce budget vous permettra de prévoir le montant à solder chaque mois. Ledit budget doit prendre en compte tous vos revenus ainsi que vos dépenses fixes et occasionnelles. Si vous avez du mal à établir le budget, n'hésitez pas à visiter un site intéressant sur internet pour voir comment ça se fait.

 Votre objectif financier étant de solder complètement vos dettes, vous devez être autodiscipliné, rigoureux envers vous-même et sur vos dépenses. Chaque centime que vous devez sortir doit être désormais pour une raison bien précise. 

Choisissez la méthode de paiement qui vous convient 

Pour vite finir avec vos dettes, il est généralement recommandé d'utiliser la technique des 50/30/20. Cette technique consiste à allouer 50% de vos revenus à vos besoins élémentaires, 30% aux besoins discrétionnaires et 20% pour payer les dettes.

Pour choisir lequel des créanciers payé en premier, vous pouvez utiliser soit la méthode avalanche ou celle de la boule de neige. La méthode avalanche vise à régler en premier lieu le créancier avec le plus fort taux d'intérêt. Par contre, c'est totalement le contraire avec la méthode boule de neige. Ici la priorité est donnée à la plus petite dette.